الإخلاص

Sourate AL-IKHLAS / الإخلاص en arabe

Sourate n°112 · AL-IKHLAS · 4 versets

Description de la sourate AL-IKHLAS / LE MONOTHÉISME PUR

Contexte de révélation de la sourate Al Ikhlas

Cette sourate fut révélée en période mecquoise (avant l'hégire). Un bédouin parmi les idolâtres était venu voir le Prophète Muhammad (que la Paix et la Bénédiction d'Allah soient sur lui) en le questionnant sur ce Dieu dont il prônait l'existence et dont il ordonnait l'adoration exclusive. Après lui avoir répondu « Allah », le bédouin lui demanda de Le lui décrire. Les idolâtres de l'époque utilisaient également le mot « Allah » pour désigner Dieu, mais les attributs qu'ils lui associaient étaient complètement différents de ceux qu'Allah S'est attribués Lui-Même. Les idolâtres étaient donc confus par l’appellation « Allah » qu'employait le Prophète lorsqu'il les appelait à l'Islam.

De plus, les bédouins fabriquaient leurs « divinités » de toutes sortes de matériaux précieux tels que l'or, ou l'argent et tout comme les peuples romains, de Grèce ancienne, les hindous, ou autres peuples idolâtres, ils accordaient des lignées à leurs divinités (Gloire et pureté à Allah) qui descendaient d'autres dieux d'après eux.

Ils s'attendaient donc à ce que le Prophète, paix et salut sur lui, leur décrive un matériau en particulier, en plus de leur énoncer les ancêtres de cette fameuse divinité (nassab). Allah Lui-Même révéla alors à Son Prophète une sourate dans le but de Se décrire, en réponse à leurs questions.

Mérites de la sourate Al Ikhlas, ou bénéfices dont parle le Prophète

Il est rapporté dans un hadith que le Prophète a juré à ses compagnons que cette sourate était équivalente au tiers du Coran. En effet, selon les savants de l'islam, le contenu du Coran peut être divisé en 3 parties. La première étant réservée à

    • la description d'Allah, de ses noms et de ses attributs,
    • la deuxième partie énonçant les lois et principes à appliquer en tant que musulman (halal, haram, obligations, etc),
    • et la dernière partie étant la description de l'enfer et du paradis ainsi que les histoires des prophètes et des peuples anciens.

Ainsi, la lecture de cette sourate 3 fois ne se substitue pas à la totalité du Coran, mais cette sourate à elle seule résume le trésor de la connaissance d'Allah et de Son unicité, qui représente un tiers du Coran. Apprendre cette sourate, équivaut donc à apprendre à connaître Allah, sachant qu'Allah a consacré un tiers de Sa Parole afin de Se décrire.

Le Prophète avait également pour habitude de réciter la sourate al kafiroun puis al ikhlas pour les 2 premières unités de prière avant la prière de l'aube (fajr). Il la récitait également avant de dormir, pour la dernière unité de prière de la journée (prière du witr). C'était une sagesse de la part du Prophète, qui nous enseignait par cette sunnah que la sincérité (al ikhlas) et l'unicité d'Allah commençait et terminait notre journée.

Ces sourates (al kafiroun et al ikhlas) étaient également récitées par le Prophète durant le rituel de Tawaf, lors du pélerinage à la Mecque, ainsi que dans les deux unités de prières suivant le Tawaf.



Nous verrons plus en détail ci-dessous la raison pour laquelle le Prophète liait fréquemment cette sourate à la sourate al kafiroun (les mécréants) dans ses prières (et notamment durant la première et la dernière prière surérogatoire de la journée) et quelle était la sagesse derrière cela.

Il nous est également rapporté que certains compagnons aimaient tellement cette sourate qu'ils la récitaient à chaque unité de prière avant de réciter n'importe quelle autre sourate, comme c'était le cas d'un compagnon parmi les habitants de Médine (Al ansar). A chaque fois qu'il guidait la prière dans la mosquée de Qouba, il commençait toujours par réciter la sourate al Ikhlas après la Fatiha, avant de réciter n'importe quelle autre sourate, et ce, à chaque unité de prière. Les compagnons qu'il guidait en prière étaient irrités par cette pratique et étaient allés se plaindre au Prophète de ce comportement, voyant que le compagnon refusait d'abandonner cette habitude malgré leurs demandes. Et lorsque le Prophète lui en demanda la raison, le compagnon lui répondit qu'il aimait sincèrement cette sourate. Le Prophète lui répondit alors que son amour pour cette sourate l'avait fait entrer au paradis. Tout musulman devrait donc porter un amour particulier à cette sourate.

Traduction et explication détaillée

Voici la liste des mots clés de cette sourate, que l'on analysera en détail in sha Allah :

Qoul = dis

Houwa = il est

Allah = Dieu

Ahad = unique

as samad = celui vers qui l'on se tourne en temps de besoin

lam = suivi d'un verbe, cette préposition exprime la négation du passé

yalid = engendrer

youlad = être engendré

koufouan = égal

Il est intéressant d'étudier la grammaire de cette sourate, pas seulement car celle-ci est stupéfiante, mais surtout parce qu'elle nous aide à réellement comprendre la manière dont Allah a voulu Se décrire à Ses créatures, et qui ne peut pas être profondément ressentie à travers une simple traduction littéraire.

Pour commencer il est important de comprendre le principe de « ichtiqaq » (ou dérivation) en arabe, qui est la clé de compréhension de la langue arabe. Cela signifie que chaque mot arabe découle d'un mot d'origine, de 3 lettres, en principe. Ce mot d'origine qui fait partie de la catégorie des racines ou bases (asmaa djaamida), n'est pas dérivé d'un autre mot, mais peut être dérivé (mouchtaq) en des dizaines de mots, tous de sens différents mais qui ont quand même tous quelque chose à voir avec le mot d'origine.

Le mot « qoul » (dis)

A chaque fois que le mot « qoul » est mentionné dans le Coran, cela signifie que ce qui suit est le contenu de ce que le Prophète doit enseigner aux musulmans. C'est une leçon pour nous tous, de la part d'Allah qui se place en position d'Enseignant pour l'humanité. Si Allah avait dis « i3lam » (sache), alors on aurait compris qu'Il s'adresse personnellement au Prophète, et ce qui aurait suivit aurait donc été une connaissance que le Prophète doit avoir pour lui même. Tandis qu'ici, c'est un enseignement que le Prophète ne peut garder pour lui même mais qu'il doit impérativement répandre autour de lui.

Le mot « houwa »

C’est le pronom masculin singulier de la langue arabe, « il ». En arabe, l'auxiliaire « être » au présent n'existe pas. Il est donc totalement correct d'employer un adjectif tout de suite après un pronom ; et c'est la manière dont il est employé ici.

Ce mot est une réponse à la question des idolâtres qui demandaient au sujet d'Allah « man houwa ? Maa houwa » (Qui est-il ? Qu'est-ce donc ?), mais l'emploi de ce mot dans le premier verset sous-entend également qu'Allah est la référence la plus connue de l'univers, donc nul besoin de Le définir en amont avant d'employer ce pronom.

Le nom d'« Allah »

Les grands savants de « sarf » et de « nahw » (grammaire) ont divergé au sujet de l'origine du mot « Allah » et nous ne sommes pas qualifiés pour décider duquel des avis est le plus légitime. Allah est plus Savant. Cela dit, les deux hypothèses de l'origine du nom d'Allah restent enrichissantes du point de vue de la compréhension de ce nom.

Un premier groupe de savants affirmaient que le mot « Allah » est « moushtaq » (dérivé) du mot « ilaah » (divinité). Ainsi, en lui ajoutant « al » (qui est la marque de l'article définit en arabe), « ilaah » devient « al ilaah ». Avec le temps, le « alif » (qui donne la première lettre du mot et qui porte ici le son « i ») du début de mot aurait disparu pour laisser place au nom « Al laah ».

L'autre groupe pense que le nom Allah a été révélé comme tel pour tous les prophètes et pour toutes les langues par Allah lorsqu'Allah fait référence à lui-même

« Al ahad » (al + ahad)

Le mot ahad est dérivé du mot « wahd » ou « wahad » qui signifie une personne unique, dont on ne connaît ni lignée, ni la généalogie, ni l'origine. Le mot « wahd » pouvant être utilisé pour n'importe quelle personne et Allah ne pouvant être comparé à personne, il n'est donc pas choisi par Allah pour décrire son unicité. Il utilise donc le mot « ahad » qui n'est utilisé pour personne à part Lui dans l'histoire de la langue arabe, sachant que le mot « ahad » est un mot encore plus fort que « wahd ».

En effet il met une emphase sur le fait que personne ne peut se comparer, ou s'opposer ou s'affilier à Allah d'une quelconque manière. Allah est Unique, dans tous les sens que peut induire ce terme.

Pour comprendre le mot « ahad » il est également important de comprendre ce qui le différencie du mot « wahiid » qui aurait été plus naturellement employé par les arabes pour décrire quelque chose d'unique. Or, Allah fait preuve d'une grande Sagesse et de subtilité en choisissant d'employer le mot « ahad » plutôt que « wahiid ». En effet, le mot « wahiid » veut dire qu'une chose est unique, au moment ou en parle, mais cela sous-entend que ce n'aurait peut être pas été le cas dans une autre situation. Par exemple, « Elle est l'unique personne dans la pièce » nous laisse penser qu'il aurait pu y en avoir plusieurs, mais que ce n'est pas le cas. Tandis que si l'on emploie le mot « ahad », cela signifie qu'il n'y a personne d'autre que lui et qu'il ne peut y avoir personne d'autre.

De plus, le mot « ahad » en arabe ne peut être utilisé en principe que dans la négation absolue, pour dire « qu'il n'y a personne d'autre que... » ou bien dans l'affirmation s'il s'agit d'une annexion, comme dans « l'un d'entre vous » ou « l'un d'eux ». Tandis que « wahiid » peut être employé dans l'affirmation, comme dans « il est le seul à... ».

Donc, malgré le fait que le mot « ahad » ne puisse être utilisé que dans sa forme négative à moins d'être annexé à quelque chose, Allah l'emploie dans sa forme affirmative pour décrire son unicité. Autrement dit, le seul endroit dans toute la littérature arabe où le mot « ahad » est utilisé à l'affirmation et sans l'annexion est dans la sourate Al Ikhlas. Ce qui montre qu'Allah n'exprime pas seulement son Unicité par le sens du mot employé, mais surtout par la manière dont il a choisi de l'employer.

L'emploi de ce mot est donc un choc pour les arabes, à lui seul. Dans une société où des centaines de divinités sont admises et où chacun respecte la divinité de l'autre, affirmer que notre Dieu est le Seul et Unique Dieu dans tous ses attributs et qu'Il n'a aucun égal chamboule les mœurs.

Et c'est avec ce principe d'unicité totale, « ahad », que les juifs et chrétiens ne sont pas d'accord. Ils peuvent être d'accord avec « waahid » mais pas « ahad ».

Et c'est ce principe là d'unicité qu'exprime le mot « ahad », qui ne signifie pas seulement unique en chiffre (Allah n'est qu'un) comme on le comprend souvent, mais qu’Allah est Unique dans tous ses attributs. Personne ne peut l'égaler.

Allah a créé l'homme avec le besoin d'adorer quelque chose dans sa « fitra » (nature) dans le but de Le rechercher. L'être humain est donc prédisposé, par sa nature, à rechercher un maître, se soumettre à lui, et faire tout ce qui est en son pouvoir pour le satisfaire. Et si ce n'est pas Allah, ce sera autre chose. Avant c'était les idoles, aujourd'hui c'est devenu l'argent, le statut, l'image de soi, les amis, les enfants, les époux, le besoin de se divertir constamment. Et l'humain ne peut trouver le repos, l'apaisement et le contentement que si la place centrale de son cœur est habitée par Allah. Car lorsque l'on attribut cette place de « ilaah » (divinité) à autre qu'Allah, au moment où l'on perd cette chose, ou que l'on ne parvient pas à la satisfaire, notre monde s'effondre.

Ce sont là toutes les implications du mot « ahad », et en vérité, tout le reste de la sourate n'est qu'un tafsir qu'Allah nous fait de son attribut d'Unicité, « ahad ».

« as samad »

Le principal sens du mot « samad » dont tous les autres découlent est le fait qu'Il est l'Unique dont tout le monde a besoin et qui n'a besoin de personne.

Sens n°1 : « As samad » du sens « al kaafi ». Celui qui est Suffisant et vers qui on se tourne en temps de besoin. Celui qui suffit, qui comble nos besoins, chez qui se trouve la réponse à nos questions.

Sens n°2 : Lorsque l'on fait d'une personne notre but en aspirant à la satisfaire ou l'atteindre. Lorsque l'on fait d'une personne notre but celle-ci devient « as samad ».

Lam yalid wa lam youlad

Les exégètes se sont posé la question de comprendre pourquoi Allah utilise « Lam » et pas « Laa ». Pourquoi le passé et pas le présent ? C'est normal car la naissance c'est dans le passé, donc Allah nous informe qu’il n'est pas né de quelqu'un. L’emploi du passé est logique.

Pourquoi Allah n'a pas d'enfant ? Car Allah dit qu'Il n'a pas d'égal. Il est Ahad. Personne ne lui est comparable. Donc le miracle d'Allah ici c'est qu'il a démentit les anciennes religions qu'elles soient issues des croyances idolâtres qui attribuent une généalogie à leurs divinités ou des fausses croyances chrétiennes qui associent à Dieu un fils.

Wa lam yakoun lahou Koufouan ahad

Égal. Personne ne peut égaler Allah dans ses noms et attributs, dans son savoir, sa rahma, sa sagesse, sa clémence, son pardon, alors pourquoi demander à quelqu'un d'autre.

Différents surnoms de la sourate

      • Al mouqashqisha (guérit notre cœur du chirk)
      • At tawhid (en nombre, attribut, centre d'intérêt)
      • Al ma3rifa (on ne peut pas connaître Allah sans connaître cette sourate)
      • Al assaas (la base)
      • At tafriid (unicité, singulier)
      • Al nour (rapporté dans certains hadith car elle illumine le cœur, et elle est la lumière du Coran)
      • At tadjriid (enlève toute mauvaise information sur Allah)
      • Al samad (ce mot, n'est utilisé dans le Coran qu'une seule fois, pour Allah, et aucun de ses dérivés en verbe, adjectif ou participe actif ou passif n'est utilisé ailleurs dans le Coran)

Lien entre al Massad et al Ikhlas

      • rimes entre dernier verset et premier de la suivante (que ce soit par des rimes, des mots, des sujets, le dernier verset d'une surah et le premier de la surah qui suit sont souvent liés. Il y a une continuité dans le style)
      • explication mot samad pour contredire abu lahab qui pensait n'avoir besoin de personne et qui ne voulait avoir aucun égal

Lien entre al Ikhlas et al kafiroun

al Ikhlas répond à la question que les idôlatres se posaient et que l’on peut se poser (mais alors qu'est ce que tu adores?) quand on lit sourat Al Kafiroun

Enseignements à tirer de la sourate Al Ikhlas

Cette sourate ne comporte pas le mot ikhlas (sincérité) pourtant ce nom lui est donné car plus on se rappelle de qui est vraiment Allah, de ses attributs, de son importance et plus on sera sincère dans notre vie.

      - Tawhid en amour, confiance, crainte, adoration, espoir, centre d’intérêt et but (samad) et la sincérité ne se gagne que lorsque l'on a réellement compris le tawhid d'Allah - Cette sourate explique qui est Allah et elle résume notre relation avec Lui (grâce au mot samad : but, et tous nos besoins se trouvent auprès de Lui) - C'est un cadeau d'Allah : Il a voulu pour nous la facilité donc a fait que c'est la plus courte, et la plus apprise et la plus récitée, alors qu'elle résume Allah et comment on doit mener notre vie.

Conclusion de la sourate : On doit donc en tant que musulman comprendre qu'Allah est ahad en nombre, en attribut, et dans nos vies en tant que but. L'unicité d'Allah ne s'applique pas que dans notre croyance mais également en termes d'amour, de crainte, d'espoir, d'obéissance et d'adoration, de confiance. Et la sincérité dans nos vies ne se gagne que lorsque l'on a compris la réelle Unicité d'Allah (tawhid).

Allah, dans sa sagesse, a fait que l'une des sourates que les musulmans allaient le plus réciter et même enseigner à leurs enfants en premier après Al Fatiha est Al Ikhlas : la sourate qui défend l'honneur d'Allah, et nous donne le réel but de notre vie.

Enfin, cette sourate protège du chirk et ancre le tawhid dans nos cœurs. Ce qui veut dire qu'en vérité Allah a rendu la religion facile pour nous et que l'on n’a pas besoin obligatoirement de faire un doctorat en 3aqeeda pour ne pas tomber dans le chirk, on doit juste avoir une profonde et sincère compréhension de surah al ikhlaas. Cette sourate à elle seul est un cadeau d'Allah.

Source Nouman Ali Khan

Configuration de l'écoute
Vitesse de l'audio
Vitesse de lecture x 1
Lancer automatiquement l'écoute de la sourate suivante à la fin de l'écoute de celle-cicheck
Répéter la lecture audio de la souratecheck
Configuration de la lecture
Afficher les versets en français en dessous des versets en arabecheckcheck
Afficher les versets en phonétique en dessous des versets en arabecheckcheck
Taille du texte :
moins   plus
Thème :

Fermer la liste

Afficher la liste des sourates

1)  الفاتحة / PROLOGUE / AL-FATIHA Al-fatiha en français | Al-fatiha en arabe | Al-fatiha en phonétique

2)  البقرة / LA VACHE / AL-BAQARA Al-baqara en français | Al-baqara en arabe | Al-baqara en phonétique

3)  آل عمران / LA FAMILLE D'IMRAN / AL-IMRAN Al-imran en français | Al-imran en arabe | Al-imran en phonétique

4)  النساء / LES FEMMES / AN-NISA' An-nisa' en français | An-nisa' en arabe | An-nisa' en phonétique

5)  المائدة / LA TABLE SERVIE / AL-MAIDAH Al-maidah en français | Al-maidah en arabe | Al-maidah en phonétique

6)  الأنعام / LES BESTIAUX / AL-ANAM Al-anam en français | Al-anam en arabe | Al-anam en phonétique

7)  الأعراف / LES MURAILLES / AL-ARAF Al-araf en français | Al-araf en arabe | Al-araf en phonétique

8)  الأنفال / LE BUTIN / AL-ANFAL Al-anfal en français | Al-anfal en arabe | Al-anfal en phonétique

9)  التوبة / LE REPENTIR / AT-TAWBAH At-tawbah en français | At-tawbah en arabe | At-tawbah en phonétique

10)  يونس / JONAS / YUNUS Yunus en français | Yunus en arabe | Yunus en phonétique

11)  هود / HUD / HUD Hud en français | Hud en arabe | Hud en phonétique

12)  يوسف / JOSEPH / YUSUF Yusuf en français | Yusuf en arabe | Yusuf en phonétique

13)  الرعد / LE TONNERRE / AR-RAAD Ar-raad en français | Ar-raad en arabe | Ar-raad en phonétique

14)  إبراهيم / ABRAHAM / IBRAHIM Ibrahim en français | Ibrahim en arabe | Ibrahim en phonétique

15)  الحجر / AL-HIJR / AL-HIJR Al-hijr en français | Al-hijr en arabe | Al-hijr en phonétique

16)  النحل / LES ABEILLES / AN-NAHL An-nahl en français | An-nahl en arabe | An-nahl en phonétique

17)  الإسراء / LE VOYAGE NOCTURNE / AL-ISRA Al-isra en français | Al-isra en arabe | Al-isra en phonétique

18)  الكهف / LA CAVERNE / AL-KAHF Al-kahf en français | Al-kahf en arabe | Al-kahf en phonétique

19)  مريم / MARIE / MARYAM Maryam en français | Maryam en arabe | Maryam en phonétique

20)  طه / TA-HA / TA-HA Ta-ha en français | Ta-ha en arabe | Ta-ha en phonétique

21)  الأنبياء / LES PROPHÈTES / AL-ANBIYA Al-anbiya en français | Al-anbiya en arabe | Al-anbiya en phonétique

22)  الحج / LE PÈLERINAGE / AL-HAJJ Al-hajj en français | Al-hajj en arabe | Al-hajj en phonétique

23)  المؤمنون / LES CROYANTS / AL-MUMINUNE Al-muminune en français | Al-muminune en arabe | Al-muminune en phonétique

24)  النور / LA LUMIÈRE / AN-NUR An-nur en français | An-nur en arabe | An-nur en phonétique

25)  الفرقان / LE DISCERNEMENT / AL FURQANE Al furqane en français | Al furqane en arabe | Al furqane en phonétique

26)  الشعراء / LES POÈTES / AS-SHUARAA As-shuaraa en français | As-shuaraa en arabe | As-shuaraa en phonétique

27)  النمل / LES FOURMIS / AN-NAML An-naml en français | An-naml en arabe | An-naml en phonétique

28)  القصص / LE RÉCIT / AL-QASAS Al-qasas en français | Al-qasas en arabe | Al-qasas en phonétique

29)  العنكبوت / L'ARAIGNÉE / AL-ANKABUT Al-ankabut en français | Al-ankabut en arabe | Al-ankabut en phonétique

30)  الروم / LES ROMAINS / AR-RUM Ar-rum en français | Ar-rum en arabe | Ar-rum en phonétique

31)  لقمان / LUQMAN / LUQMAN Luqman en français | Luqman en arabe | Luqman en phonétique

32)  السجدة / LA PROSTERNATION / AS-SAJDA As-sajda en français | As-sajda en arabe | As-sajda en phonétique

33)  الأحزاب / LES COALISÉS / AL-AHZAB Al-ahzab en français | Al-ahzab en arabe | Al-ahzab en phonétique

34)  سبأ / SABA / SABA Saba en français | Saba en arabe | Saba en phonétique

35)  فاطر / LE CRÉATEUR / FATIR Fatir en français | Fatir en arabe | Fatir en phonétique

36)  يس / YAS-IN / YAS-IN Yas-in en français | Yas-in en arabe | Yas-in en phonétique

37)  الصافات / LES RANGÉS / AS-SAFFAT As-saffat en français | As-saffat en arabe | As-saffat en phonétique

38)  ص / SAD / SAD Sad en français | Sad en arabe | Sad en phonétique

39)  الزمر / LES GROUPES / AZ-ZUMAR Az-zumar en français | Az-zumar en arabe | Az-zumar en phonétique

40)  غافر / LE PARDONNEUR / GAFIR Gafir en français | Gafir en arabe | Gafir en phonétique

41)  فصلت / LES VERSETS DÉTAILLÉS / FUSSILAT Fussilat en français | Fussilat en arabe | Fussilat en phonétique

42)  الشورى / LA CONSULTATION / ACHOURA Achoura en français | Achoura en arabe | Achoura en phonétique

43)  الزخرف / L'ORNEMENT / AZZUKHRUF Azzukhruf en français | Azzukhruf en arabe | Azzukhruf en phonétique

44)  الدخان / LA FUMÉE / AD-DUKHAN Ad-dukhan en français | Ad-dukhan en arabe | Ad-dukhan en phonétique

45)  الجاثية / L'AGENOUILLÉE / AL-JATHYA Al-jathya en français | Al-jathya en arabe | Al-jathya en phonétique

46)  الأحقاف / AL-AHQAF / AL-AHQAF Al-ahqaf en français | Al-ahqaf en arabe | Al-ahqaf en phonétique

47)  محمد / MUHAMMAD / MUHAMMAD Muhammad en français | Muhammad en arabe | Muhammad en phonétique

48)  الفتح / LA VICTOIRE ÉCLATANTE / AL-FATH Al-fath en français | Al-fath en arabe | Al-fath en phonétique

49)  الحجرات / LES APPARTEMENTS / AL-HUJURAT Al-hujurat en français | Al-hujurat en arabe | Al-hujurat en phonétique

50)  ق / QAF / QAF Qaf en français | Qaf en arabe | Qaf en phonétique

51)  الذاريات / QUI ÉPARPILLENT / AD-DARIYAT Ad-dariyat en français | Ad-dariyat en arabe | Ad-dariyat en phonétique

52)  الطور / AT-TUR / AT-TUR At-tur en français | At-tur en arabe | At-tur en phonétique

53)  النجم / L'ÉTOILE / AN-NAJM An-najm en français | An-najm en arabe | An-najm en phonétique

54)  القمر / LA LUNE / AL-QAMAR Al-qamar en français | Al-qamar en arabe | Al-qamar en phonétique

55)  الرحمن / LE TOUT MISÉRICORDIEUX / AR-RAHMAN Ar-rahman en français | Ar-rahman en arabe | Ar-rahman en phonétique

56)  الواقعة / L'EVÉNEMENT / AL-WAQI'A Al-waqi'a en français | Al-waqi'a en arabe | Al-waqi'a en phonétique

57)  الحديد / LE FER / AL-HADID Al-hadid en français | Al-hadid en arabe | Al-hadid en phonétique

58)  المجادلة / LA DISCUSSION / AL-MUJADALAH Al-mujadalah en français | Al-mujadalah en arabe | Al-mujadalah en phonétique

59)  الحشر / L'EXODE / AL-HASR Al-hasr en français | Al-hasr en arabe | Al-hasr en phonétique

60)  الممتحنة / L'ÉPROUVÉE / AL-MUMTAHANAH Al-mumtahanah en français | Al-mumtahanah en arabe | Al-mumtahanah en phonétique

61)  الصف / LE RANG / AS-SAFF As-saff en français | As-saff en arabe | As-saff en phonétique

62)  الجمعة / LE VENDREDI / AL-JUMUA Al-jumua en français | Al-jumua en arabe | Al-jumua en phonétique

63)  المنافقون / LES HYPOCRITES / AL-MUNAFIQUN Al-munafiqun en français | Al-munafiqun en arabe | Al-munafiqun en phonétique

64)  التغابن / LA GRANDE PERTE / AT-TAGABUN At-tagabun en français | At-tagabun en arabe | At-tagabun en phonétique

65)  الطلاق / LE DIVORCE / AT-TALAQ At-talaq en français | At-talaq en arabe | At-talaq en phonétique

66)  التحريم / L'INTERDICTION / AT-TAHRIM At-tahrim en français | At-tahrim en arabe | At-tahrim en phonétique

67)  الملك / LA ROYAUTÉ / AL-MULK Al-mulk en français | Al-mulk en arabe | Al-mulk en phonétique

68)  القلم / LA PLUME / AL-QALAM Al-qalam en français | Al-qalam en arabe | Al-qalam en phonétique

69)  الحاقة / CELLE QUI MONTRE LA VÉRITÉ / AL-HAQQAH Al-haqqah en français | Al-haqqah en arabe | Al-haqqah en phonétique

70)  المعارج / LES VOIES D'ASCENSION / AL- MAARIJ Al- maarij en français | Al- maarij en arabe | Al- maarij en phonétique

71)  نوح / NOÉ / NUH Nuh en français | Nuh en arabe | Nuh en phonétique

72)  الجن / LES DJINNS / AL-JINN Al-jinn en français | Al-jinn en arabe | Al-jinn en phonétique

73)  المزّمِّل / L'ENVELOPPÉ / AL-MUZZAMIL Al-muzzamil en français | Al-muzzamil en arabe | Al-muzzamil en phonétique

74)  المدّثر / LE REVETU D'UN MANTEAU / AL-MUDDATTIR Al-muddattir en français | Al-muddattir en arabe | Al-muddattir en phonétique

75)  القيامة / LA RÉSURRECTION / AL-QIYAMAH Al-qiyamah en français | Al-qiyamah en arabe | Al-qiyamah en phonétique

76)  الإنسان / L'HOMME / AL-INSAN Al-insan en français | Al-insan en arabe | Al-insan en phonétique

77)  المرسلات / LES ENVOYÉS / AL-MURSALATE Al-mursalate en français | Al-mursalate en arabe | Al-mursalate en phonétique

78)  النبأ / LA NOUVELLE / AN-NABA An-naba en français | An-naba en arabe | An-naba en phonétique

79)  النازعات / LES ANGES QUI ARRACHENT LES ÂMES / AN-NAZIATE An-naziate en français | An-naziate en arabe | An-naziate en phonétique

80)  عبس / IL S'EST RENFROGNÉ / ABASA Abasa en français | Abasa en arabe | Abasa en phonétique

81)  التكوير / L'OBSCURCISSEMENT / AT-TAKWIR At-takwir en français | At-takwir en arabe | At-takwir en phonétique

82)  الانفطار / LA RUPTURE / AL-INFITAR Al-infitar en français | Al-infitar en arabe | Al-infitar en phonétique

83)  المطففين / LES FRAUDEURS / AL-MUTAFFIFUNE Al-mutaffifune en français | Al-mutaffifune en arabe | Al-mutaffifune en phonétique

84)  الانشقاق / LA DÉCHIRURE / AL-INSIQAQ Al-insiqaq en français | Al-insiqaq en arabe | Al-insiqaq en phonétique

85)  البروج / LES CONSTELLATIONS / AL-BURUJ Al-buruj en français | Al-buruj en arabe | Al-buruj en phonétique

86)  الطارق / L'ASTRE NOCTURNE / AT-TARIQ At-tariq en français | At-tariq en arabe | At-tariq en phonétique

87)  الأعلى / LE TRÈS-HAUT / AL-ALA Al-ala en français | Al-ala en arabe | Al-ala en phonétique

88)  الغاشية / L'ENVELOPPANTE / AL-GASIYAH Al-gasiyah en français | Al-gasiyah en arabe | Al-gasiyah en phonétique

89)  الفجر / L'AUBE / AL-FAJR Al-fajr en français | Al-fajr en arabe | Al-fajr en phonétique

90)  البلد / LA CITÉ / AL-BALAD Al-balad en français | Al-balad en arabe | Al-balad en phonétique

91)  الشمس / LE SOLEIL / ACH-CHAMS Ach-chams en français | Ach-chams en arabe | Ach-chams en phonétique

92)  الليل / LA NUIT / AL-LAYL Al-layl en français | Al-layl en arabe | Al-layl en phonétique

93)  الضحى / LE JOUR MONTANT / AD-DUHA Ad-duha en français | Ad-duha en arabe | Ad-duha en phonétique

94)  الشرح / L'OUVERTURE / AS-SARH As-sarh en français | As-sarh en arabe | As-sarh en phonétique

95)  التين / LE FIGUIER / AT-TIN At-tin en français | At-tin en arabe | At-tin en phonétique

96)  العلق / L'ADHÉRENCE / AL-ALAQ Al-alaq en français | Al-alaq en arabe | Al-alaq en phonétique

97)  القدر / LA DESTINÉE / AL-QADR Al-qadr en français | Al-qadr en arabe | Al-qadr en phonétique

98)  البينة / LA PREUVE / AL-BAYYINAH Al-bayyinah en français | Al-bayyinah en arabe | Al-bayyinah en phonétique

99)  الزلزلة / LA SECOUSSE / AZ-ZALZALAH Az-zalzalah en français | Az-zalzalah en arabe | Az-zalzalah en phonétique

100)  العاديات / LES COURSIERS / AL-ADIYATE Al-adiyate en français | Al-adiyate en arabe | Al-adiyate en phonétique

101)  القارعة / LE FRACAS / AL-QARIAH Al-qariah en français | Al-qariah en arabe | Al-qariah en phonétique

102)  التكاثر / LA COURSE AUX RICHESSES / AT-TAKATUR At-takatur en français | At-takatur en arabe | At-takatur en phonétique

103)  العصر / LE TEMPS / AL-ASR Al-asr en français | Al-asr en arabe | Al-asr en phonétique

104)  الهُمَزَة / LES CALOMNIATEURS / AL-HUMAZAH Al-humazah en français | Al-humazah en arabe | Al-humazah en phonétique

105)  الفيل / L'ÉLÉPHANT / AL-FIL Al-fil en français | Al-fil en arabe | Al-fil en phonétique

106)  قريش / CORAÏSH / CORAÏSH CoraÏsh en français | CoraÏsh en arabe | CoraÏsh en phonétique

107)  الماعون / L'USTENSILE / AL-MAUN Al-maun en français | Al-maun en arabe | Al-maun en phonétique

108)  الكوثر / L'ABONDANCE / AL-KAWTAR Al-kawtar en français | Al-kawtar en arabe | Al-kawtar en phonétique

109)  الكافرون / LES INFIDÈLES / AL-KAFIRUNE Al-kafirune en français | Al-kafirune en arabe | Al-kafirune en phonétique

110)  النصر / LES SECOURS / AN-NASR An-nasr en français | An-nasr en arabe | An-nasr en phonétique

111)  المسد / LES FIBRES / AL-MASAD Al-masad en français | Al-masad en arabe | Al-masad en phonétique

112)  الإخلاص / LE MONOTHÉISME PUR / AL-IKHLAS Al-ikhlas en français | Al-ikhlas en arabe | Al-ikhlas en phonétique

113)  الفلق / L'AUBE NAISSANTE / AL-FALAQ Al-falaq en français | Al-falaq en arabe | Al-falaq en phonétique

114)  الناس / LES HOMMES / AN-NAS An-nas en français | An-nas en arabe | An-nas en phonétique

Nouveau ! Les derniers articles du blog

Que veut dire être musulman ? La soumission à Allah expliquée le 02/07/2019 à 16h04

Quatre étapes à suivre pour le croyant repentant: ou comment se repentir ? le 28/06/2019 à 15h27

Lire la Sourate Al Kahf le vendredi : Les bienfaits le 02/06/2019 à 17h21

Que veut dire le mot Ayat ? le 18/06/2019 à 15h30

La Science d'Allah : A quoi mène la connaissance d'Allah ? le 14/06/2019 à 11h00

Iftar, comment rompre le jeûne de manière saine ? le 09/05/2019 à 12h00

Ramadân, mois du Coran : une occasion en or de se connecter à Allah le 20/05/2019 à 18h00

Que veut dire Tarawih? Ou la recherche des secrets de la prière nocturne le 11/05/2019 à 16h00

Le Ramadân, qu'est-ce que cela veut dire ? le 01/05/2019 à 18h00

Ramadân: mois de la Taqwa, ou comment réussir son entraînement intensif? le 06/05/2019 à 12h00

Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher de nombreuses fonctionnalités avancées autour de chaque verset en double-cliquant sur ceux-ci.

بسم الله الرحمن الرحيم
4 وَلَمْ يَكُن لَّهُۥ كُفُوًا أَحَدٌۢ