الناس

Sourate AN-NAS / الناس en arabe

Sourate n°114 · AN-NAS · 6 versets

Description de la sourate AN-NAS / LES HOMMES

An Nas, cent quatorzième sourate du Saint Coran est composée de 6 versets. Elle est l’une des deux « mou’awidates », ou sourates protectrices, et fut révélée pendant un contexte particulier. De tout temps, elle est l’une des sourates les plus lues et apprises, celles qui protègent les humains du mal du jaloux par essence (le diable).

Circonstances de la révélation de la sourate An Nas

Se référer au texte écrit pour sourate Al Falaq.

Quelques éléments de comparaison entre Al Falaq et An Nas

Dans le dernier verset de la sourate précédente, Al Falaq, le croyant recherche refuge contre la jalousie. Et quel est le plus grand jaloux de l’univers ? Sheytan. Dans la sourate An Nas, le refuge est donc cherché contre celui qui a le plus de jalousie : Al wassawass Al khannass, le diable, celui qui inspire au mal, celui qui murmure des incitations au mal, perpétuellement.

Dans Al Falaq, Allah nous demande de chercher refuge contre tout mal extérieur, tout ce qui peut nous toucher et dont on n’a pas de contrôle, alors qu’ici, dans sourate An Nas, on cherche refuge contre le mal qui a été inspiré en nous, comme les suggestions négatives qui viennent s’installer dans nos poitrines et dont nous gardons la responsabilité de nos actes.

Dans Al Falq, les causes du mal sont diverses et ici il n’y en a qu’un, le mauvais murmure qu’il soit des djins ou des hommes. Et la responsabilité est portée par les fauteurs de troubles dans l’une (Al Falaq) et par l’être humain qui aura succombé aux tentations susurrées dans l’autre (An Nas).

Enfin, on peut dire que dans la première, le mal causé affecte notre dounia, notre vie d’ici bas alors que dans la suivante le mal affecte notre futur, notre akhira (l’au-delà), car une personne qui succombe aux tentations de son âme ou des autres n’obtient pas l’agrément d’Allah.

Dans la sourate Al Falaq, nous implorons Allah une fois en début de chapitre alors qu’ici il nous est demandé d’utiliser trois de Ses Noms pour l’appeler, l’implorer d’où l’importance du sujet, l’enjeu de cette sourate : la protection de notre religion, de notre crainte et amour d’Allah, de notre destinée.

Le protecteur est unique mais les sources de maux sont divers.

Un vocabulaire parfait

Lorsque l’on entre dans ces sourates, on y entre en cherchant à se protéger. On entre aussi dans l’obéissance à Allah. C’est une véritable déclaration de notre humilité à Allah, une réponse à son appel à se protéger contre ce qu’Il a créé. On déclare ne pas savoir et se soumettre à ce qu’Allah sait et ce qu’Il nous ordonne de faire.

Une manière de tuer son ego.

« Rab » : ce Nom d’Allah implique l’honneur absolu du Roi de l’Univers, Le Maître sur toute chose. Cela implique plus que d’être le Maître vis-à-vis de Ses créatures et de tout ce qu’Il possède car la racine verbale en arabe « rab » admet qu’il est, en plus d’être Celui qui a autorité sur nous, notre éducateur, protecteur, Celui qui prend en charge les Siens aussi. Il se peut en effet qu’un maître possède des biens, et ne s’en occupe pas, qu’une personne ait autorité sur des personnes et ne prenne pas soin d’elles. Le Nom Rab pour notre Seigneur englobe, au contraire, l’assurance de tous Ses attributs.

En d’autres termes, le Nom Rab dans cette sourate, tout comme dans Al Fatiha qui débute en employant ce Nom également en premier, nous résume notre religion : elle comprend l’acceptation qu’Allah est notre Seigneur et que nous sommes Ses serviteurs. Réciter le Coran et ces sourates c’est déclarer son humilité à Allah. Une acceptation qui se prononce vite mais que l’on peut passer une vie à l’intégrer.

Un rappel d’Allah constant

On doit se tourner vers Lui car Il est selon les trois Noms qu’Il emploie dans cette sourate :

  • Notre Rab (notre éducateur, protecteur)
  • Notre Malik (notre Maître, Roi)
  • Notre Ilah (notre dieu, notre guide).

On finit la sourate Al Falaq en cherchant protection contre les jaloux et cette sourate nous apprend à chercher protection contre le plus grand jaloux et ses murmures. En effet, il mène au plus grand pêché qui est l’orgueil comme il y a mené Pharaon qui s’est attribué ces trois noms. Ces murmures poussent les humains au plus grand pêché qui est l’orgueil et nul besoin d’être un pharaon aujourd’hui pour être orgueilleux. Personne ne se déclare Dieu, comme il l’a fait, mais combien de personnes se déclarent maître d’eux-mêmes, laissant le diable gonfler leur ego, et clamant leur auto suffisance !

Voilà pourquoi il faut sans cesse mentionner Allah, remplir son cœur du rappel d’Allah. Pour éviter de laisser la place vide au diable au sein de notre cœur et éviter qu’il n’y pénètre pour y insuffler l’amour excessif de soi, l’orgueil et la vanité. Pour éviter d’oublier notre servitude à Allah et ne pas la remplacer par la croyance en notre seigneurie.

Allah nous a appelé selon les savants Insan (d’où An Nas) parce que nous oublions vite. De l’origine « yanssa ».

Le nom d’Allah « Ilah » regroupe deux choses : l’adoration et l’obéissance à Allah.

Il comporte les dimensions de « Rab » et « Malik » dans le Nom « Ilah ». Ainsi on n’obéit pas à nos tentations, nos plaisirs lorsque nous croyons en Allah et Lui obéissons. Nous adorons et obéissons à Allah seulement. Voilà pourquoi le Coran nous rappelle que lorsque les croyants se prosternèrent devant Moussa admettant croire et obéir au Dieu de Moussa, Pharaon leur répondit qu’il ne les y avait pas autorisés. La seigneurie implique donc l’adoration (prosternation) et l’obéissance (à l’autorité).

La prière, par exemple, est un acte d’adoration, mais, on peut l’appliquer d’une autre manière ou à un autre moment. L’appliquer à l‘heure ordonnée par Allah est un acte d’obéissance. On s’efforce de se soumettre aux ordres divins dans tout.

L’honneur fait aux Hommes

En mettant An Nas (les Hommes) juxtaposé aux Noms d’Allah (Rab, Malik, Ilah), Le Très-Haut fait un honneur aux humains : comme une promesse de les protéger, de prendre soi spécifiquement d’eux.

Explications de quelques mots pour comprendre la demande de protection contre le diable

Al wasswass al khannas représente les tentations du diable par ses murmures répétitifs. Le diable ne fait pas que murmurer, il le fait constamment comme l’emploi des mots wasswass et khanas nous l’indiquent. Le diable ne fait pas que pénétrer la poitrine des hommes quand ils sont distraits, il revient à la charge, il ne s’arrête pas. D’où l’emploi du verbe khanasa. Il prend toutes les occasions pour nous faire faire ou faire dire des choses sous l’emprise de la colère ou autres sentiments négatifs induits par ses murmures. Voilà pourquoi on doit se protéger avec la demande de protection « je cherche refuge auprès d’Allah contre le diable maudit » et en lisant les dernières sourates du Coran, notamment après les prières.

Allah n’emploie pas directement le nom de Sheytan dans cette sourate alors que l’on sait qu’il cause la colère, la rage contre l’autre, l’animosité. Allah utilise les termes expliquant ce qu’il exerce sur nous, comme pour nous avertir explicitement de ce qu’il fait :

Allah n’a pas dit contre Al Mouwasswiss (celui qui murmure) car cela aurait impliqué un seul murmure. Mais Il utilise la forme verbale qui induit qu’iblis le fait répétitivement : al wasswass. Tout comme une personne qui fait un pain ne veut pas dire la même chose que le mot boulanger qui veut dire qu’il passe son temps à faire du pain, c’est son métier.

Enfin, Allah rajoute alif lam (AL) au début du mot wasswass pour déterminer qui c’est, nous préciser qu’Il parle bien du diable, contrairement à la sourate Al Falaq où Allah parlait de jaloux sans déterminant en début de mot (Hassidin et non pas El hassid) pour dire n’importe quel jaloux.

Et Allah de préciser encore un peu plus en disant « celui qui souffle le mal dans les poitrines des hommes ». Verset 5

Pourquoi utiliser le terme de « soudours », poitrines, et pas celui de cœur ?

Selon les savants c’est parce que le cœur, justement, se trouve dans les poitrines. Le diable insuffle le mal, l’anxiété, le trouble dans les poitrines, telles des châteaux qu’il tente de déstabiliser, parce qu’il désespère de pénétrer dans le cœur des hommes. Son but : y faire habiter l’orgueil et retirer le Tawhid, l’unicité d’Allah.

Le diable n’a de cesse de tout faire paraître beau et attirant en dehors de l’homme pour nous faire tomber dans l’amour des plaisirs et faire expulser du cœur l’amour de la foi. Il attend, tente d’y pénétrer et réitère à chaque fois que c’est possible jusqu’à enlaidir la foi à nos coeurs. Qu’Allah nous en préserve. « Min adjinati w anas »

Majoritairement les savants de l’exégèse affirment que les murmures peuvent provenir des Djins mais aussi des humains, même si d’autres s’accordent à dire que les djins sont les véhicules par lesquels ils atteignent le cœur des hommes.

Un récapitulatif pour conclure

Il y a un fort lien entre les sourates Al Fatiha et An Nas et un lien encore plus profond entre celles d’Al Falaq et An Nas.

Tout d’abord on peut souligner que le prophète d’Allah, paix et salut sur lui, avait pour habitude de toujours relier la lecture de la sourate An Nas avec tout de suite après la sourate Al Fatiha, comme pour nous dire que l’étude du Coran ne se finit jamais. C’est un éternel recommencement.

Les thèmes dans ces sourates sont :
Dans Al Fatiha, Allah nous demande de chercher de l’aide auprès de Lui pour accomplir des choses. « C’est auprès de Toi que je demande de l’aide », et, dans sourate An Nas Il nous demande de chercher protection contre les murmures de ceux qui nous poussent à faire certaines choses.

Dans les deux sourates Allah emploie trois de Ses Noms, les mêmes dans les deux sourates :
Rabi Nas, Maliki Nas, Ilahi Nas dans sourate An Nas.
Rabil Alamin, Maliki yaoumi din, et on reconnaît L’adorer et Lui demander de l’aide, ce qui signifie que l’on s’adresse à notre Ilah, Dieu. La réciprocité continue entre ces deux sourates lorsque l’on voit que dans sourate An Nas on débute en demandant de l’aide (une protection) et dans la sourate Al Fatiha on finit en demandant de l’aide.

Dans la sourate Al Fatiha il y a deux parties : une qui parle de notre reconnaissance à L’adorer et l’autre qui demande de l’aide. Dans sourate An Nas, il y a plus précisément deux parties : une composée de 3 versets qui comporte les Noms de Celui à qui l’on demande la protection et dans la seconde partie composée également de 3 versets il y a le mal dont on cherche à se protéger.

Cette sourate parle de la recherche de protection contre le plus grand jaloux qui est le diable pour nous prévenir que la mécréance commence par un murmure. Cela nous renvoie à l’histoire de notre père Adam, que la paix soit sur lui, et le diable, et, au discours du diable avec notre Seigneur.

La raison de ces murmures remonte à cette demande faite par le diable à Allah de lui donner un délai jusqu’à la fin des Temps, premièrement, pour s’assoir sur notre chemin droit (Al Fatiha représente ce chemin droit que nous recherchons en prière), et, deuxièmement, le diable Lui jure qu’Il ne trouvera que peu d’entre les humains reconnaissants. Voilà pourquoi le diable veut nous voir désespérer de la Miséricorde d’Allah.

Enfin, le Coran nous révèle qu’il a murmuré à nos parents Adam et Houa (Eve), paix sur eux, l’incitation à pêcher dans le but de leur dévoiler leur nudité. Le but de sheytan, est donc aussi de nous dévoiler, nous dévêtir, nous débaucher par tous les moyens les plus attrayants.

Pour finir, le Coran, avec sourate Al Fatiha, commence par une magnifique invocation et finit, avec sourate An Nas, par une magnifique et puissante invocation.

Sources Nouman Ali Khan

Configuration de l'écoute
Vitesse de l'audio
Vitesse de lecture x 1

telecharger mp3

Lancer automatiquement l'écoute de la sourate suivante à la fin de l'écoute de celle-ci
Répéter la lecture audio de la souratecheck
Configuration de la lecture
Afficher les versets en français en dessous des versets en arabecheckcheck
Afficher les versets en phonétique en dessous des versets en arabecheckcheck
Taille du texte :
moins   plus
Thème :

Fermer la liste

Afficher la liste des sourates

1)  الفاتحة / PROLOGUE / AL-FATIHA Al-fatiha en français | Al-fatiha en arabe | Al-fatiha en phonétique

2)  البقرة / LA VACHE / AL-BAQARA Al-baqara en français | Al-baqara en arabe | Al-baqara en phonétique

3)  آل عمران / LA FAMILLE D'IMRAN / AL-IMRAN Al-imran en français | Al-imran en arabe | Al-imran en phonétique

4)  النساء / LES FEMMES / AN-NISA' An-nisa' en français | An-nisa' en arabe | An-nisa' en phonétique

5)  المائدة / LA TABLE SERVIE / AL-MAIDAH Al-maidah en français | Al-maidah en arabe | Al-maidah en phonétique

6)  الأنعام / LES BESTIAUX / AL-ANAM Al-anam en français | Al-anam en arabe | Al-anam en phonétique

7)  الأعراف / LES MURAILLES / AL-ARAF Al-araf en français | Al-araf en arabe | Al-araf en phonétique

8)  الأنفال / LE BUTIN / AL-ANFAL Al-anfal en français | Al-anfal en arabe | Al-anfal en phonétique

9)  التوبة / LE REPENTIR / AT-TAWBAH At-tawbah en français | At-tawbah en arabe | At-tawbah en phonétique

10)  يونس / JONAS / YUNUS Yunus en français | Yunus en arabe | Yunus en phonétique

11)  هود / HUD / HUD Hud en français | Hud en arabe | Hud en phonétique

12)  يوسف / JOSEPH / YUSUF Yusuf en français | Yusuf en arabe | Yusuf en phonétique

13)  الرعد / LE TONNERRE / AR-RAAD Ar-raad en français | Ar-raad en arabe | Ar-raad en phonétique

14)  إبراهيم / ABRAHAM / IBRAHIM Ibrahim en français | Ibrahim en arabe | Ibrahim en phonétique

15)  الحجر / AL-HIJR / AL-HIJR Al-hijr en français | Al-hijr en arabe | Al-hijr en phonétique

16)  النحل / LES ABEILLES / AN-NAHL An-nahl en français | An-nahl en arabe | An-nahl en phonétique

17)  الإسراء / LE VOYAGE NOCTURNE / AL-ISRA Al-isra en français | Al-isra en arabe | Al-isra en phonétique

18)  الكهف / LA CAVERNE / AL-KAHF Al-kahf en français | Al-kahf en arabe | Al-kahf en phonétique

19)  مريم / MARIE / MARYAM Maryam en français | Maryam en arabe | Maryam en phonétique

20)  طه / TA-HA / TA-HA Ta-ha en français | Ta-ha en arabe | Ta-ha en phonétique

21)  الأنبياء / LES PROPHÈTES / AL-ANBIYA Al-anbiya en français | Al-anbiya en arabe | Al-anbiya en phonétique

22)  الحج / LE PÈLERINAGE / AL-HAJJ Al-hajj en français | Al-hajj en arabe | Al-hajj en phonétique

23)  المؤمنون / LES CROYANTS / AL-MUMINUNE Al-muminune en français | Al-muminune en arabe | Al-muminune en phonétique

24)  النور / LA LUMIÈRE / AN-NUR An-nur en français | An-nur en arabe | An-nur en phonétique

25)  الفرقان / LE DISCERNEMENT / AL FURQANE Al furqane en français | Al furqane en arabe | Al furqane en phonétique

26)  الشعراء / LES POÈTES / AS-SHUARAA As-shuaraa en français | As-shuaraa en arabe | As-shuaraa en phonétique

27)  النمل / LES FOURMIS / AN-NAML An-naml en français | An-naml en arabe | An-naml en phonétique

28)  القصص / LE RÉCIT / AL-QASAS Al-qasas en français | Al-qasas en arabe | Al-qasas en phonétique

29)  العنكبوت / L'ARAIGNÉE / AL-ANKABUT Al-ankabut en français | Al-ankabut en arabe | Al-ankabut en phonétique

30)  الروم / LES ROMAINS / AR-RUM Ar-rum en français | Ar-rum en arabe | Ar-rum en phonétique

31)  لقمان / LUQMAN / LUQMAN Luqman en français | Luqman en arabe | Luqman en phonétique

32)  السجدة / LA PROSTERNATION / AS-SAJDA As-sajda en français | As-sajda en arabe | As-sajda en phonétique

33)  الأحزاب / LES COALISÉS / AL-AHZAB Al-ahzab en français | Al-ahzab en arabe | Al-ahzab en phonétique

34)  سبأ / SABA / SABA Saba en français | Saba en arabe | Saba en phonétique

35)  فاطر / LE CRÉATEUR / FATIR Fatir en français | Fatir en arabe | Fatir en phonétique

36)  يس / YAS-IN / YAS-IN Yas-in en français | Yas-in en arabe | Yas-in en phonétique

37)  الصافات / LES RANGÉS / AS-SAFFAT As-saffat en français | As-saffat en arabe | As-saffat en phonétique

38)  ص / SAD / SAD Sad en français | Sad en arabe | Sad en phonétique

39)  الزمر / LES GROUPES / AZ-ZUMAR Az-zumar en français | Az-zumar en arabe | Az-zumar en phonétique

40)  غافر / LE PARDONNEUR / GAFIR Gafir en français | Gafir en arabe | Gafir en phonétique

41)  فصلت / LES VERSETS DÉTAILLÉS / FUSSILAT Fussilat en français | Fussilat en arabe | Fussilat en phonétique

42)  الشورى / LA CONSULTATION / ACHOURA Achoura en français | Achoura en arabe | Achoura en phonétique

43)  الزخرف / L'ORNEMENT / AZZUKHRUF Azzukhruf en français | Azzukhruf en arabe | Azzukhruf en phonétique

44)  الدخان / LA FUMÉE / AD-DUKHAN Ad-dukhan en français | Ad-dukhan en arabe | Ad-dukhan en phonétique

45)  الجاثية / L'AGENOUILLÉE / AL-JATHYA Al-jathya en français | Al-jathya en arabe | Al-jathya en phonétique

46)  الأحقاف / AL-AHQAF / AL-AHQAF Al-ahqaf en français | Al-ahqaf en arabe | Al-ahqaf en phonétique

47)  محمد / MUHAMMAD / MUHAMMAD Muhammad en français | Muhammad en arabe | Muhammad en phonétique

48)  الفتح / LA VICTOIRE ÉCLATANTE / AL-FATH Al-fath en français | Al-fath en arabe | Al-fath en phonétique

49)  الحجرات / LES APPARTEMENTS / AL-HUJURAT Al-hujurat en français | Al-hujurat en arabe | Al-hujurat en phonétique

50)  ق / QAF / QAF Qaf en français | Qaf en arabe | Qaf en phonétique

51)  الذاريات / QUI ÉPARPILLENT / AD-DARIYAT Ad-dariyat en français | Ad-dariyat en arabe | Ad-dariyat en phonétique

52)  الطور / AT-TUR / AT-TUR At-tur en français | At-tur en arabe | At-tur en phonétique

53)  النجم / L'ÉTOILE / AN-NAJM An-najm en français | An-najm en arabe | An-najm en phonétique

54)  القمر / LA LUNE / AL-QAMAR Al-qamar en français | Al-qamar en arabe | Al-qamar en phonétique

55)  الرحمن / LE TOUT MISÉRICORDIEUX / AR-RAHMAN Ar-rahman en français | Ar-rahman en arabe | Ar-rahman en phonétique

56)  الواقعة / L'EVÉNEMENT / AL-WAQI'A Al-waqi'a en français | Al-waqi'a en arabe | Al-waqi'a en phonétique

57)  الحديد / LE FER / AL-HADID Al-hadid en français | Al-hadid en arabe | Al-hadid en phonétique

58)  المجادلة / LA DISCUSSION / AL-MUJADALAH Al-mujadalah en français | Al-mujadalah en arabe | Al-mujadalah en phonétique

59)  الحشر / L'EXODE / AL-HASR Al-hasr en français | Al-hasr en arabe | Al-hasr en phonétique

60)  الممتحنة / L'ÉPROUVÉE / AL-MUMTAHANAH Al-mumtahanah en français | Al-mumtahanah en arabe | Al-mumtahanah en phonétique

61)  الصف / LE RANG / AS-SAFF As-saff en français | As-saff en arabe | As-saff en phonétique

62)  الجمعة / LE VENDREDI / AL-JUMUA Al-jumua en français | Al-jumua en arabe | Al-jumua en phonétique

63)  المنافقون / LES HYPOCRITES / AL-MUNAFIQUN Al-munafiqun en français | Al-munafiqun en arabe | Al-munafiqun en phonétique

64)  التغابن / LA GRANDE PERTE / AT-TAGABUN At-tagabun en français | At-tagabun en arabe | At-tagabun en phonétique

65)  الطلاق / LE DIVORCE / AT-TALAQ At-talaq en français | At-talaq en arabe | At-talaq en phonétique

66)  التحريم / L'INTERDICTION / AT-TAHRIM At-tahrim en français | At-tahrim en arabe | At-tahrim en phonétique

67)  الملك / LA ROYAUTÉ / AL-MULK Al-mulk en français | Al-mulk en arabe | Al-mulk en phonétique

68)  القلم / LA PLUME / AL-QALAM Al-qalam en français | Al-qalam en arabe | Al-qalam en phonétique

69)  الحاقة / CELLE QUI MONTRE LA VÉRITÉ / AL-HAQQAH Al-haqqah en français | Al-haqqah en arabe | Al-haqqah en phonétique

70)  المعارج / LES VOIES D'ASCENSION / AL- MAARIJ Al- maarij en français | Al- maarij en arabe | Al- maarij en phonétique

71)  نوح / NOÉ / NUH Nuh en français | Nuh en arabe | Nuh en phonétique

72)  الجن / LES DJINNS / AL-JINN Al-jinn en français | Al-jinn en arabe | Al-jinn en phonétique

73)  المزّمِّل / L'ENVELOPPÉ / AL-MUZZAMIL Al-muzzamil en français | Al-muzzamil en arabe | Al-muzzamil en phonétique

74)  المدّثر / LE REVETU D'UN MANTEAU / AL-MUDDATTIR Al-muddattir en français | Al-muddattir en arabe | Al-muddattir en phonétique

75)  القيامة / LA RÉSURRECTION / AL-QIYAMAH Al-qiyamah en français | Al-qiyamah en arabe | Al-qiyamah en phonétique

76)  الإنسان / L'HOMME / AL-INSAN Al-insan en français | Al-insan en arabe | Al-insan en phonétique

77)  المرسلات / LES ENVOYÉS / AL-MURSALATE Al-mursalate en français | Al-mursalate en arabe | Al-mursalate en phonétique

78)  النبأ / LA NOUVELLE / AN-NABA An-naba en français | An-naba en arabe | An-naba en phonétique

79)  النازعات / LES ANGES QUI ARRACHENT LES ÂMES / AN-NAZIATE An-naziate en français | An-naziate en arabe | An-naziate en phonétique

80)  عبس / IL S'EST RENFROGNÉ / ABASA Abasa en français | Abasa en arabe | Abasa en phonétique

81)  التكوير / L'OBSCURCISSEMENT / AT-TAKWIR At-takwir en français | At-takwir en arabe | At-takwir en phonétique

82)  الانفطار / LA RUPTURE / AL-INFITAR Al-infitar en français | Al-infitar en arabe | Al-infitar en phonétique

83)  المطففين / LES FRAUDEURS / AL-MUTAFFIFUNE Al-mutaffifune en français | Al-mutaffifune en arabe | Al-mutaffifune en phonétique

84)  الانشقاق / LA DÉCHIRURE / AL-INSIQAQ Al-insiqaq en français | Al-insiqaq en arabe | Al-insiqaq en phonétique

85)  البروج / LES CONSTELLATIONS / AL-BURUJ Al-buruj en français | Al-buruj en arabe | Al-buruj en phonétique

86)  الطارق / L'ASTRE NOCTURNE / AT-TARIQ At-tariq en français | At-tariq en arabe | At-tariq en phonétique

87)  الأعلى / LE TRÈS-HAUT / AL-ALA Al-ala en français | Al-ala en arabe | Al-ala en phonétique

88)  الغاشية / L'ENVELOPPANTE / AL-GASIYAH Al-gasiyah en français | Al-gasiyah en arabe | Al-gasiyah en phonétique

89)  الفجر / L'AUBE / AL-FAJR Al-fajr en français | Al-fajr en arabe | Al-fajr en phonétique

90)  البلد / LA CITÉ / AL-BALAD Al-balad en français | Al-balad en arabe | Al-balad en phonétique

91)  الشمس / LE SOLEIL / ACH-CHAMS Ach-chams en français | Ach-chams en arabe | Ach-chams en phonétique

92)  الليل / LA NUIT / AL-LAYL Al-layl en français | Al-layl en arabe | Al-layl en phonétique

93)  الضحى / LE JOUR MONTANT / AD-DUHA Ad-duha en français | Ad-duha en arabe | Ad-duha en phonétique

94)  الشرح / L'OUVERTURE / AS-SARH As-sarh en français | As-sarh en arabe | As-sarh en phonétique

95)  التين / LE FIGUIER / AT-TIN At-tin en français | At-tin en arabe | At-tin en phonétique

96)  العلق / L'ADHÉRENCE / AL-ALAQ Al-alaq en français | Al-alaq en arabe | Al-alaq en phonétique

97)  القدر / LA DESTINÉE / AL-QADR Al-qadr en français | Al-qadr en arabe | Al-qadr en phonétique

98)  البينة / LA PREUVE / AL-BAYYINAH Al-bayyinah en français | Al-bayyinah en arabe | Al-bayyinah en phonétique

99)  الزلزلة / LA SECOUSSE / AZ-ZALZALAH Az-zalzalah en français | Az-zalzalah en arabe | Az-zalzalah en phonétique

100)  العاديات / LES COURSIERS / AL-ADIYATE Al-adiyate en français | Al-adiyate en arabe | Al-adiyate en phonétique

101)  القارعة / LE FRACAS / AL-QARIAH Al-qariah en français | Al-qariah en arabe | Al-qariah en phonétique

102)  التكاثر / LA COURSE AUX RICHESSES / AT-TAKATUR At-takatur en français | At-takatur en arabe | At-takatur en phonétique

103)  العصر / LE TEMPS / AL-ASR Al-asr en français | Al-asr en arabe | Al-asr en phonétique

104)  الهُمَزَة / LES CALOMNIATEURS / AL-HUMAZAH Al-humazah en français | Al-humazah en arabe | Al-humazah en phonétique

105)  الفيل / L'ÉLÉPHANT / AL-FIL Al-fil en français | Al-fil en arabe | Al-fil en phonétique

106)  قريش / CORAÏSH / CORAÏSH CoraÏsh en français | CoraÏsh en arabe | CoraÏsh en phonétique

107)  الماعون / L'USTENSILE / AL-MAUN Al-maun en français | Al-maun en arabe | Al-maun en phonétique

108)  الكوثر / L'ABONDANCE / AL-KAWTAR Al-kawtar en français | Al-kawtar en arabe | Al-kawtar en phonétique

109)  الكافرون / LES INFIDÈLES / AL-KAFIRUNE Al-kafirune en français | Al-kafirune en arabe | Al-kafirune en phonétique

110)  النصر / LES SECOURS / AN-NASR An-nasr en français | An-nasr en arabe | An-nasr en phonétique

111)  المسد / LES FIBRES / AL-MASAD Al-masad en français | Al-masad en arabe | Al-masad en phonétique

112)  الإخلاص / LE MONOTHÉISME PUR / AL-IKHLAS Al-ikhlas en français | Al-ikhlas en arabe | Al-ikhlas en phonétique

113)  الفلق / L'AUBE NAISSANTE / AL-FALAQ Al-falaq en français | Al-falaq en arabe | Al-falaq en phonétique

114)  الناس / LES HOMMES / AN-NAS An-nas en français | An-nas en arabe | An-nas en phonétique

Nouveau ! Les derniers articles du blog

Que veut dire être musulman ? La soumission à Allah expliquée le 02/07/2019 à 16h04

Quatre étapes à suivre pour le croyant repentant: ou comment se repentir ? le 28/06/2019 à 15h27

Lire la Sourate Al Kahf le vendredi : Les bienfaits le 02/06/2019 à 17h21

Que veut dire le mot Ayat ? le 18/06/2019 à 15h30

La Science d'Allah : A quoi mène la connaissance d'Allah ? le 14/06/2019 à 11h00

Iftar, comment rompre le jeûne de manière saine ? le 09/05/2019 à 12h00

Ramadân, mois du Coran : une occasion en or de se connecter à Allah le 20/05/2019 à 18h00

Que veut dire Tarawih? Ou la recherche des secrets de la prière nocturne le 11/05/2019 à 16h00

Le Ramadân, qu'est-ce que cela veut dire ? le 01/05/2019 à 18h00

Ramadân: mois de la Taqwa, ou comment réussir son entraînement intensif? le 06/05/2019 à 12h00

Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher de nombreuses fonctionnalités avancées autour de chaque verset en double-cliquant sur ceux-ci.

بسم الله الرحمن الرحيم
1 قُلْ أَعُوذُ بِرَبِّ ٱلنَّاسِ
4 مِن شَرِّ ٱلْوَسْوَاسِ ٱلْخَنَّاسِ
5 ٱلَّذِى يُوَسْوِسُ فِى صُدُورِ ٱلنَّاسِ
6 مِنَ ٱلْجِنَّةِ وَٱلنَّاسِ